Hypnose et communication défunt

Depuis des temps immémoriaux, des médiums communiquent avec cet « invisible », parfois tournés en ridicule par notre société, car on pense que l’invisible est inexistant. Sauf que même la science aujourd’hui sait que le vide n’est qu’énergie. 

 

Les pouvoirs illimités de l’hypnose 

L’hypnose m’a permis d’expérimenter l’infini pouvoir de la conscience. Nous avons tous des capacités dont nous sommes coupés à cause de différentes croyances et carcans que nous nous sommes imposés ou que d'autre nous ont imposés.. Alors qu’en fait, nous sommes connectés sans limite les uns aux autres car nous faisons partie de la même conscience Universelle.

Lors des séances d’hypnose spirituelle régressive, nous nous adressons directement à ce subconscient, à votre "Esprit", à la fois personnel et universel.

L’intérêt d’avoir un tiers comme un hypno-praticien, c’est de pouvoir guider et creuser la conversation, ce qui est parfois difficile dans les rêves. D’avoir un échange plus clair et plus complet aussi, car nous sommes parfois plus en confiance avec l’autre qu’avec nous-même, et dans cet état de non-sommeil, on peut exprimer clairement les messages, mots, émotions reçues…

 

Pourquoi l’hypnose pour communiquer avec les défunts ?

Régulièrement dans les séances d’hypnose régressive, je propose aux clients de demander aux personnes « décédées » si ils/elles ont un message à leur faire passer.  Nous pratiquons de conscience à conscience, une communication à trois, parfois facilitée quand le défunt s’exprime directement à travers le/la cliente. Le/la client(e) répète alors ce qu’elle entende télépathiquement. Il suffit de se faire confiance, d’écouter, de laisser passer les mots.

Les praticiens en hypnose régressive (quantique, spirituelle, etc…) sont aussi capable de vous faire vivre cette expérience de façon individuelle. 

 

Comment ça se passe ? 

On peut alors croiser nos défunts lors de l’exploration de régression (dans l’enfance ou les vies antérieures, sans limite de temps ni d’espace), ou tout simplement on les invite dans cet espace hypnotique. Parfois ils s’avancent simplement, et le proche en état d’hypnose les réconnait – ou pas -car parfois ce sont des personnes de votre famille que vous avez peu ou pas connu, ou des proches ou amis qui se présentent sous un nouveau jour (plus adulte, moins malades par exemple). Intuitionnellement, vous recevez des informations. Il faut parfois leur demander de s’adapter à notre dimension, à nos vibrations, car parfois ils sont très élevés et nous "bombardent" de lumière. Mais une fois le canal réglé, nous pouvons échanger, assez directement même.

Je rajoute donc souvent des invitations aux personnes physiquement décédées de venir transmettre ce qu’ils ont à dire : ce sont parfois des demandes de pardon, des conseils pleins d’amour, des souvenirs rassurants… Cet outil peut-être évidemment très utile pour vivre mieux le deuil et mieux appréhender la « mort » (du corps).

 

Ces communications ne sont pas systématiques, elles existent quand elles sont appropriées, nécessaires pour le/la client/e.

Parfois, nous invitons quelqu’un, nous lui demandons s’il est dans la lumière, en paix. Souvent oui, parfois non, « pas encore », car ils suivent leur chemin à leur rythme. Parfois ils n’ont rien à dire, car c’est trop tôt ou pas le moment pour eux, ou pas approprié car le/la client.e doit apprendre certaines choses par lui/elle-même.

Au-delà du contact médiumnique avec les défunts, vous pouvez recevoir des messages de vos guides, d’êtres d’autres dimensions, de consciences diverses et variées, il faut juste les accueillir sans les analyser, car ce sont des clés pour améliorer cette vie ici et maintenant.

 

Comment se préparer ? 

Le plus efficace pour communiquer, c’est de ne pas avoir d’attente particulière, et de se laisser guider, par vous-même, par l’Univers, et par moi-même ! Si vous avez un désir précis trop fort, une attente, votre mental va chercher des vérifications de ce qu’il se passe plutôt que d’accueillir ce qui vient. On peut demander à établir une communication avec tel ou telle mais il faut aussi être prêt/e à entendre "non", et à l’accueillir comme un geste d’amour malgré tout. Vous avez peut-être besoin de comprendre quelque chose de ce refus, ou la personne défunte n’est peut-être encore prête, etc…

Cette communication n’est pas systématique. Une séance d’hypnose régressive n’est pas une "communication" sur commande c’est plutôt brancher une borne wifi, découvrir un réseau infini et voir ce que l’on reçoit comme information.

Et quand on est dans l’ouverture et l’accueil, les messages peuvent venir de tous et de partout. 

11

Vous souhaitez faire une séance ?

  • Envoyez moi un mail à fourreau.emilie@gmail.com
  • Appelez-moi au 06.06.52.23.39
  • Envoyez un message depuis ma page facebook cliquez ici !!
  • Ou utilisez la bulle messenger rose en bas à droite.

Date de dernière mise à jour : 28/04/2020